14-16/09/2017 – colloque du Center for Research on Religion de l’Université McGill

Le Centre de recherche sur la religion (CREOR) de McGill invite les étudiant-e-s des cycles supérieurs et les jeunes chercheur-e-s à participer à son colloque annuel, portant sur le thème de la diversité religieuse dans une époque séculière. Déjà dix ans nous séparent de la parution de L’Âge séculier de Charles Taylor et du début de la Commission Bouchard-Taylor sur les pratiques d’accommodement reliés aux différences culturelles. Depuis lors, force est de reconnaître que le thème de la diversité religieuse a suscité maintes discordes dans le discours public au Québec comme au Canada. Certains craignent que ces débats publics, qui se voulaient au départ un exercice pacifique de démocratie citoyenne, aient dégénérés, conduisant parfois même jusqu’à des actes de violences, tel qu’en témoigne l’attentat ayant eu lieu à la mosquée de la Ville de Québec en janvier 2017. De telles craintes ne sont pas exclusives à la province québécoise : en effet, de plus en plus d’attention est portée dans les discours politiques publics sur les problématiques qu’engendrent le fait pluraliste à travers le monde entier. Le sécularisme/la laïcité se posent dès lors comme la « solution » permettant de répondre aux défis auxquels les États multiculturels sont confrontés dans leur quête de cohésion sociale. Une telle identification du sécularisme comme « solution » au pluralisme place ultimement la religion dans la catégorie de « problème ». Cependant, il existe d’autres façons de penser à la diversité religieuse – comme celles proposées par Charles Taylor – où la diversité constitue plutôt une « solution » aux problèmes qui émergent au sein des sociétés multiculturelles. Le présent colloque vise à questionner la façon dont les catégories de « solution » et de « problème » eu égard à la diversité religieuse sont construites, définies et utilisées par les universitaires, les politiciens et les communautés religieuses ; et également, à retracer la façon dont ces catégories se sont transformées au fil du temps.

Pour plus d’informations…

Image : A southeast view of the Arts Building of McGill University, Montréal by

Stage postdoctoral 2016-2017 (CRÉAcT – Université Sainte Anne)

La Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT) sollicite actuellement des candidatures pour un stage postdoctoral sous la supervision du titulaire, Clint Bruce, à l’Université Sainte-Anne, pour un projet à être mené au cours de l’année 2016-2017. Les dossiers doivent être envoyés au plus tard le 20 juin 2016 ; les résultats seront connus en juillet. Le candidat sélectionné recevra un montant de 15 000 $ pour effectuer ses recherches ; le stagiaire postdoctoral se verra également offrir deux à trois charges de cours, proposés selon les besoins de l’institution (pour une rémunération supplémentaire de 10 000 $ à 15 000 $).

Pour plus d’informations: https://www.usainteanne.ca/postdoctoral-2016-2017

Colloque international / Congrès AFEC 2016: Identité(s) canadiennes et changement global

Le colloque international / congrès annuel de l’Association Française d’Études Canadiennes aura lieu du 8 au 10 juin 2016 à Grenoble. Ce colloque sera l’occasion de célébrer les 40 ans de l’AFEC et d’amorcer un questionnement interdisciplinaire sur la manière dont le Canada se définit ou se redéfinit dans un contexte de changement global, et en particulier par rapport aux représentations antérieures de son/ses identité(s).

http://afec2016.sciencesconf.org/